Resultat Examen

À Rosporden, la rentrée au collège public perturbée pour cause d’incendie

Un spectaculaire incendie s’est déclaré à proximité du collège Germain-Pensivy, à Rosporden, dans la nuit de samedi à dimanche.

Il était 23 h 50 quand les pompiers ont été alertés pour un feu, au niveau de cet établissement scolaire. À leur arrivée, ils ont constaté que le sinistre était, en fait, parti d’un local à poubelles et de palettes, à proximité de la porte de service du collège. Un feu qui a entraîné la fonte d’un coffret de gaz et s’est propagé à la conduite alimentant les cuisines, créant une torchère avec des flammes de 6 à 7 m de haut.

L’intervention des pompiers de Rosporden et d’Elliant, épaulés par ceux de Concarneau et de Quimper, ainsi que des techniciens de GRDF et d’Enedis, a permis de limiter les dégâts. Une enquête a été ouverte par les gendarmes pour déterminer l’origine de cet incendie. Elle semble s’orienter vers « un feu de palettes mal maîtrisé », le site étant connu comme un lieu de rassemblement nocturne.

À Rosporden, la rentrée au collège public perturbée pour cause d’incendie

Ni chauffage, ni cantine

Conséquence de ce sinistre : le collège Germain-Pensivy est privé de gaz, et donc de chauffage et de cantine. Au total, ce sont, environ, 500 repas qui y sont servis quotidiennement.

Le retour des collégiens rospordinois sur le site est donc reporté d’au moins une journée. « Ce lundi, nous ne pourrons pas accueillir les élèves, a annoncé ce dimanche soir le principal, Christian Enjalric. Nous en avons informé tous les parents, qui ont été invités à ne pas envoyer leurs enfants au collège. Mais bien entendu, si des élèves sont présents, ils seront pris en charge ». Le responsable précise qu’« une continuité pédagogique sur Pronote sera assurée par l‘ensemble de l’équipe éducative ».

Les réparations sur le système d’alimentation en gaz, et notamment de la vanne principale, sont en cours. « Tout est mis en œuvre pour la réouverture de l’établissement » dans les meilleurs délais, assure Christian Enjalric. Une nouvelle information sera donnée aux parents ce lundi.

Soutenez une rédaction professionnelle au service de la Bretagne et des Bretons : abonnez-vous à partir de 1 € par mois.

Je m'abonne