Resultat Examen

RÉCIT. Près de Rennes, comment la ville nouvelle ViaSilva, va sortir de terre à Cesson-Sévigné

ViaSilva (le chemin de la forêt en latin) est un vaste projet d’extension urbaine dans le nord-est de l’agglomération rennaise, dernière zone urbanisable de 650 hectares à l’intérieur de la rocade de Rennes (Ille-et-Vilaine). À l’horizon 2040, cette’’écocité’’ accueillera 15 000 habitants, 40 000 emplois, et sera desservie par le prolongement de la future ligne B du métro.

Des prémices en 2007

Le projet est dans les cartons depuis 2007, c’est alors Michel Bihan, maire socialiste de Cesson-Sévigné qui fait cette proposition de 40 000 personnes et 25 000 emplois en 2040. Le projet plaît puisqu’il est labellisé Écocité par le Ministère de l’Écologie et du Développement Durable en novembre 2009, aux côtés de 18 autres grands territoires français,

ViaSilva devait être un modèle de développement durable, une sorte de laboratoire urbain, en privilégiant les déplacements collectifs, les modes doux et les mixités des fonctions, dans un environnement naturel préservé.

RÉCIT. Près de Rennes, comment la ville nouvelle ViaSilva, va sortir de terre à Cesson-Sévigné

Ce vaste espace de 650 hectares à dominante agricole à l’intérieur de la rocade rennaise située essentiellement dans la commune de Cesson-Sévigné n’avancera pas comme prévu. Le projet tarde à se concrétiser, son lancement coïncide avec le début de la crise économique.

Des enjeux politiques en 2014

ViaSilva tourne rapidement à la politique, à Cesson-Sévigné, la campagne des élections municipales de 2014 s’est focalisée autour de cet aménagement.

Albert Plouhinec, candidat divers droite, promet aux Cessonnais un projet revu à la baisse, « il y avait beaucoup de contestations, sur les hauteurs des bâtiments d’habitations et sur la densité »,...

Partager cet article

RÉCIT. Près de Rennes, comment la ville nouvelle ViaSilva, va sortir de terre à Cesson-Sévigné

Ouest-France.fr