Resultat Examen

« On peut discuter de tout, sauf des chiffres… ben, justement parlons-en des chiffres !! » L’édito de Charles SANNAT

Et bien Charles, vous êtes bien optimiste (et sélectif) et vous oubliez plus de 50% de la population le salaire médian étant de 1700€. Et encore bien content si on avait ce montant de revenus!!! Refaites vos calculs avec ce montant (2 salaires de 1700€)et un loyer de 800 ou 900€ toujours pour 4 personnes. Et puis le même calcul avec 2 Smics et il y en a plein et là vous avez...les gilets jaunes. Sans parler des foyers monoparentaux et de toutes les personnes n’ayant même pas un smic (temps partiels.... personnes handicapées, très petites retraites....) qui doivent parfois se contenter (et je ne parle pas des personnes en assistanat) d’un seul repas par jour, de la nourriture industrielle de basse qualité.....et pour qui le moindre imprévu prend des allures de catastrophes! 25 ans à travailler auprès des demandeurs d’emploi m’a permis de voir toutes les facettes des problèmes que ce soit ceux des cadres qui perdent leur emploi et malgré leur bonne volonté n’en retrouvent un qu’à 25% ou 35% de salaire en moins pour le même poste mais avec les mêmes charges, au salarié victime d’un accident de travail qui lui fait perdre sa qualification et le contraint aux petits boulots quand il peut encore travailler. Oui, il y a des chômeurs professionnels, non, ils ne sont pas la majorité. C’est pratique mais c’est ignoble de ne pas être juste.Il suffit de faire un simple calcul: si j’ai 300.000 offres non pourvues et si j’ai 3 millions de chômeur (à la louche) et que j’arrive à pourvoir toutes les offres il me restera 2.700.000 personnes pour qui il n’y a aucune possibilité. Et si ces personnes étaient au smic, avec les nouveaux calculs elles n’auront que 600 à 700 euros pour vivre, avec enfants ou pas.

« On peut discuter de tout, sauf des chiffres… ben, justement parlons-en des chiffres !! » L’édito de Charles SANNAT