Resultat Examen

#WeAre10nis Tu sais que tu as vécu la décennie 2010 sur We Are Tennis quand

Une décennie, bon sang... Une décennie de Fedal à gogo, d'un Djoko magique, d'une Next Gen enfin arrivée à bon port, d'une quête de record pour Serena Williams, d'un circuit WTA complètement fou, de matchs de légendes, de tenues de folie... Et tout ça s'est passé sur We Are Tennis, évidemment. Toi, tu sais que tu étais avec nous quand...

... tu garderas en mémoire l'improbable short de plage à carreaux porté par Stan Wawrinka lors de sa victoire à Roland-Garros, en 2015, autant que tu as adoré le short en jean d'Andre Agassi en 1988 ou le maillot jaune et bleu de Gustavo Kuerten en 1997. À chaque décennie sa dinguerie vestimentaire.

... tu es membre de la We Are Tennis Fan Academy et tu ne le regrettes pas.

... l'un de tes nouveaux joueurs préférés s'appelle Félix et qu'il est canadien. Coup de cœur pour son jeu, sa personnalité, mais aussi son engagement avec le projet #FAAPOINTSFORCHANGE. Simple : depuis le mois de janvier 2020, à chaque point gagné sur le circuit ATP, Félix Auger-Aliassime donne 5$ et son partenaire BNP Paribas abonde de 15$ en faveur d'une ONG qui aide 2500 enfants du Togo. Force à toi, Félix !

... tu te passionnes pour la quête de record de victoires en Grand Chelem de Serena Williams. Plus qu’un pour atteindre le record absolu de 24 victoires détenu par Margaret Court. Meilleur feuilleton de la décennie.

... l'un de tes plus beaux souvenirs récents de tennis féminin est l'inattendue victoire des Bleues à Perth, en 2019, face à l'Australie. Avec une grande Kiki Mladenovic, mais surtout un collectif, un vrai.

... tu ne débutes plus un lundi matin sans ton inconditionnel récap hebdo.

... tu es un fidèle des jeux concours organisés par la We Are Tennis family.

... tu as participé aux sélections soutenues par We Are Tennis pour devenir ramasseur de balles.

... tu t’es délecté des ''Fedal'', ces rencontres opposant les deux monstres sacrés que sont Federer et Nadal : 41 au total depuis 2004, pour un avantage de 24 victoires en faveur de l’Espagnol. Même si la dernière confrontation, en demi-finale à Wimbledon en 2019, a tourné en faveur du Suisse.

... tu as aussi apprécié la complicité empreinte de grand respect qui s’est nouée au fil des années entre les deux rivaux, révélée au grand jour durant le confinement du printemps 2020 lors d’un savoureux échange vidéo en direct devant leurs fans.

... en matière de souvenirs de confinement, les plus hilarants sont incontestablement les apéro-visios entre Stan Wawrinka et Benoît Paire.

... tu t’es amusé autant que tu t’es agacé de la folie douce de Benoît Paire et de ses gentilles prises de bec avec Marion Bartoli.

... sur le terrain de la folie, tu as aussi été servi avec l’incontrôlable Nick Kyrgios, parfois génial sur un court comme sur les réseaux sociaux, capable de fulgurances autant que de coups de sang.

... tu te délectes aussi du jeu avec le public de Daniil Medvedev, sacré trublion du circuit qui a réussi à rendre fou le public de l’US Open en 2019 à force de trolling et de provocation.

... tu es tombé en amour pour Hugo Gaston, impayable petit bonhomme virevoltant sur la terre battue de Roland-Garros en 2020, qui s’est remis le public parisien dans sa poche à l’occasion du dernier Masters 1000 de Bercy.

... tu ne peux pas t’empêcher de rigoler des pauses pipi et popo à répétition de Stefanos Tsitsipas.

... tu n’en reviens pas du come-back d’Andy Murray avec ses hanches en plastique. Prends ça, Braveheart !

... après cet inespéré retour à la compétition de l’Ecossais, tu espères qu’il en sera de même avec un autre de tes chouchous : Juan Martin Del Potro. Qu’est-ce qu’il te manque, bon sang...

... parmi la multitude de records qui sont tombés récemment dans le monde du tennis, un t’impressionne tout particulièrement : celui de l’affluence pour un match. C’était en février 2020 entre Federer et Nadal devant 51 954 personnes au Cap en Afrique du Sud.

... tu te souviens de cet œuf cuit en tribune par un photographe de l’Open d’Australie en 2014 pour bien montrer les températures extrêmes qui régnaient alors à Melbourne.

... tu gardes une affection particulière pour Eugenie Bouchard, la Anna Kournikova des 2010’s.

... certains mecs te manquent : Tomas Berdych, les frères Bryan, David Ferrer, Micka Llodra...

#WeAre10nis Tu sais que tu as vécu la décennie 2010 sur We Are Tennis quand

... certaines amies te manquent aussi : Kim Clijsters et Justine Hénin, Caroline Wozniacki, Ana Ivanovic, Maria Sharapova, Li Na, Agnieszka Radwanska, Lucie Safarova...

... tu ne manques jamais un édito d’Eli Weinstein, et ce depuis le premier publié le... 1er janvier 2011, lors duquel il est ainsi présenté : «

Eli Weinstein est journaliste tennis. Il aime son café sans sucre. Il a travaillé 7 ans à la Fédération Française de Tennis. Il mange son entrecôte saignante. (...) La nuit, des fois, il ronfle. Il suit le tennis toute l’année et pas qu’à la télé. Son meilleur classement est 30/2 mais il joue à un niveau bien meilleur !

»

... tu te souviens du journal de Roger Federer.

... ainsi que du journal de Rafael Nadal.

... tu as lu sur We Are Tennis des interviews improbables, notamment celle où Eddy Merckx déclame son amour pour le tennis.

... tu es un dingue des « tu sais que... », notamment celui consacré à Pete Sampras.

... ou à Andy Roddick.

... ou bien encore à Serena Williams.

... tu apprécies aussi les articles conseils, notamment un consacré au matériel.

... ou au tennis elbow.

... tu as aussi appris à savoir qui est exactement Roland-Garros.

... et on t'a ouvert la porte de la tête de Guy Forget. Ouais, rien que ça.

... tu n'as pas non plus oublié que tes joueurs préférés ont été comparés aux super-héros de comics.

... tu as suivi de près les évolutions de ton sport préféré : la réforme de la Coupe Davis, la terre battue bleue de Madrid, les expérimentations du Next Gen...

... tu n'as pas non plus manqué une miette des transformations du site des Internationaux de France avec l'arrivée de ce toit sur le court Philippe-Chatrier et le nouveau court (génial) Simonne-Mathieu.

... tu as craqué au moment de l’officialisation de la plus belle des idylles du monde du tennis entre Elina Svitolina et Gaël Monfils.

... il t'arrive aussi de fondre pour l'union 100 % tennis entre Fabio Fognini et Flavia Penetta.

... tu as passé dix ans à gober les surprises à gogo du circuit WTA : l’improbable triomphe de Marion Bartoli à Wimbledon en 2013, celui de Jelena Ostapenko à Roland-Garros en 2017, de Sloane Stephens à l’US Open la même année, de Barbora Krejcikova et d’Emma Raducanu sur ces deux mêmes tournois en 2021... Un enfer pour pronostiqueurs mais un plaisir pour les suiveurs.

... tu gardes un amour éternel pour les quatre mousquetaires du tennis tricolore de cette décennie 2010 (et même un peu plus) : Jo-Wilfried Tsonga, Richard Gasquet, Gaël Monfils et Gilles Simon.

... même si en matière de super-héros, les vaillants Français sont évidemment en cran en-dessous des imbattables que sont Federer, Nadal et Djokovic. Ils étaient même 4 pendant un temps béni où Andy Murray se mêlait à la bagarre. Quelle incroyable période...

... tu as vu émerger petit à petit la fameuse Next Gen, pétrie de talent et de l'ambition de vouloir bousculer les intouchables devant eux au classement. D’abord Thiem, et puis Zverev, Tsitsipas, Medvedev, Shapovalov, Auger-Aliassime, et maintenant Sinner, Alcaraz et toute la clique. Une densité incroyable de jeunes champions.

... tu attends déjà la décennie qui vient et le «

tu sais que tu as vécu la décennie 2020 sur We Are Tennis quand...

» pour célébrer les 20 ans de ton site d’actu tennis préféré.